samedi 1 avril 2006

BLOODSUCKING PHARAOHS IN PITTSBURGH

Bon, hein, je sais, je ne suis pas la référence pour ce qui est de la mise à jour régulière..... Je suis en train de me rattrapper avec un long post, mais les circonstances m'empêchent de le terminer pour le moment alors allons-y pour les archives.....

BLOODSUCKING PHARAOHS IN PITTSBURGH
Aka Picking Up The Pieces
1989, Dean Tschetter - USA.
89 minutes.

Deux inspecteurs de police se retrouvent sur un cas bien bizarre: des meurtres bien crasseux où les victimes s'en sortent avec quelques membres en moins, laissant un beau tableau bien sanglant pour nos policiers tout en tenant compte que l'un d'eux ne supporte pas la vue du sang et se met à vômir à répétition avec les plaisanteries douteuses de ses collègues. Des notes en hiéroglyphes sont retrouvées dans les corps des victimes et un témoin affirme que le tueur est munis d'un drôle de petit chapeau qui s'avère être celui d'un égyptien. Une belle coïncidence ! Et ce tueur en question trimbale avec lui sa propre génératrice pour le plus grand plaisir de ses différents outils de carnage.

Ce film à petit budget qui tentait de remettre un peu de sauce dans la recette en s'établissant comme comédie sanglante, tombe malheureusement à plat. On suit les mésaventures de tout ce beau monde sans trop de problèmes, mais sans grand enthousiasme non plus. Les scènes de meurtres sont pour la plupart écourtées (comme le prouve les extras présents sur le DVD), mais demeurent tout de même assez sanglantes avec la présence du grand Savini aux effets spéciaux. Une seule note de surprise au tableau: la présence de Veronica Hart (charmante actrice porno bien connue) sous le pseudonyme de Jane Hamilton en nunuche de service rigolante de naïveté. À voir un après-midi de pluie si la curiosité vous en dit, mais ça n'ira pas plus loin.

2 commentaires:

Clifford Brown a dit...

Ouais, ça a l'air toujours aussi douteux ! Ton "long post" va être long en sacrement, je sens :-)

Buko-san a dit...

....ou juste prendre un long moment avant de se pointer........

tsssssssss